A BOURGOGNE, TERRE D'ART ET DE BIEN-VIVRE !
La seule évocation de ce nom suscite chez l'amateur un plaisir anticipé avant la visite de TONNERRE, CHABLIS, MEURSAULT, NUITS St GEORGES ou CLOS VOUGEOT. Découvrez l'originalité de l'encépagement bourguignon, son histoire et les spécificités d'une appellation en pleine renaissance. A moins que vous ne souhaitiez faire un petit détour par notre chapelle templière, symbole du Marsoif.
Bourgogne
(cartes & plan d'accés)

LLEZ DE VILLAGE EN VILLAGE et vous découvrirez comment cette région s'est construite autour d'une passion, celle de la culture de la vigne.
De TONNERRE et VÉZELAY à DIJON, CLUNY ou NEVERS, suivez les pas des Celtes de retour d'ITALIE, chargés de petits arbustes, six siècles avant J-C.
Ils sont nos ancêtres et nous leur devons les premiers vins de NUITS et de BEAUNE que les Romains se sont chargés de boire et de vendre à AUTUN.

La voûte romane se dresse dans toute la BOURGOGNE, monte à AUTUN et CLUNY, elle culmine à AUXERRE, VÉZELAY et TONNERRE.




E TONNERROIS est par tradition une région touristique accueillante.
TONNERRE est une petite ville de 6 500 habitants, autrefois chef-lieu d'arrondissement de l'YONNE. TONNERRE n'est qu'une paisible bourgade, malgré son nom évocateur de turbulences atmosphériques.


Son Hôtel-Dieu, bâti entre 1292 et 1295, par Marguerite de BOURGOGNE, est l'un des plus prestigieux monuments de l'architecture civile médiévale. Ce monument recèle des éléments tout à fait originaux.
De plus, il conserve des pièces de grande valeur à commencer par le sépulcre, la plus ancienne représentation connue de la mise au tombeau. Outre son ancienneté, il passe à juste titre comme l'un des chefs d'oeuvre de la sculpture bourguignonne ; la douleur des personnages, toute intérieure, est d'une beauté stupéfiante.


La collégiale St PIERRE (XIVème et XVIème siècle) qui domine la ville, avec sa magnifique façade Renaissance, l'hotel d'UZÈS (1533) qui fut la maison natale du chevalier d'EON font, avec bien d'autres sites d'intérêt (Abbaye St MICHEL, fondée au Vème et VIème siècle, Ermitage St LOUP), sans parler des vieux quartiers au charme intact, de la visite de TONNERRE un moment rare.


En ajoutant bien sûr la Fosse DIONNE, toujours mystérieuse, ces sites font de TONNERRE et du Tonnerrois un lieu privilégié.




ES ALENTOURS ne manquent pas non plus de ressources entre les sites de nature (canal, vignes, ARMANCON...) et les nombreux sites d'intérêt (château de TANLAY, d'ANCY-LE-FRANC et sa fondation d'art contemporain, abbaye de FONTENAY, église de CHASSIGNELLES, ÉPINEUIL, DANNEMOINE, JUNAY.


De la féodalité au siècle des lumières et par les temps de gloire de la Renaissance ducale, on a puisé dans les revenus du vin de quoi bâtir châteaux, palais, manoirs et demeures.

La Chapelle des Templiers, qui domine MARCHESOIF, berceau symbolique du Domaine de Marsoif, en est un témoignage d'exception, cliquez ici.



Monnaies
anciennes
(gravure)



Tonnerre
(gravure)

Sépulcre
(photo)

St Pierre
(gravure)

Fosse Dionne
(gravure)

Villes d'art
(cartes
interactives)